Espace insécable

L’espace insécable est celle qui empêche le retrait à la ligne d’un élément qui ne devrait pas être isolé de ce qui le précède ou le suit, comme un point d’exclamation et le dernier mot de la phrase, ou les guillemets et le texte qu’ils encadrent.

Selon les conventions, notamment du pays, vous pourriez être amené(e) à utiliser une espace avant certains signes de ponctuation. Dans certains cas, il convient qu’elle soit insécable :

  • Avant le point-virgule
  • Avant le deux-points
  • Avant le point d’interrogation ou d’exclamation
  • Après le guillemet d’ouverture et avant le guillemet de fermeture
  • Après le cadratin annonçant une ligne de dialogue (vous pensez sûrement qu’il est impossible d’avoir un retrait à la ligne automatique juste après le cadratin, mais cette espace insécable sert surtout à stabiliser la taille de l’espace, afin que votre texte soit toujours bien aligné même s’il est en « justifié »)

Généralement, l’espace insécable est automatique dans votre logiciel de traitement de texte. Or il peut arriver, lorsque vous modifiez votre document, que vous la supprimiez par mégarde et la remplaciez par une espace ordinaire.

Le raccourci pour effectuer une espace insécable est ctrl + maj + espace. Vous pouvez les visualiser en affichant les caractères masqués dans votre logiciel de traitement de texte. Sous LibreOffice, les espaces insécables sont représentées par une espace grise ; sous Word, par un petit rond.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code